Accueil

10/12/2009

Synopschittt

posté à 17h03

Cette dernière course de l'année aura finalement été un passage en revue de quelques-un de mes films préférés.

 

Dans l'australe chaleur

 

 

je me suis retrouvé, à un moment, comme un zombie titubant 

 

 

et à l'heure de l'analyse, reviennent les suspects habituels

 

 

que constituent la qualité de l'entraînement, son volume, l'impact du travail, la gestion de la récupération, les différentes tactiques, le choix des courses... dont il faut essayer de discrimer les contributions respectives dans le résultat final.

 

Voilà 2009, c'est fini : 

 

 

 

 

 

Pour un compte rendu plus détaillé de la course, cliquez ICI

 

Une chose est sûre, l'entraînement du premier semestre 2010 sera, probablement, fortement réduit en triathlon et visera simplement à aiguiser l'âme du coureur :

 

 

En attendant, faites de beaux films... et cultivez l'étoffe dont sont faits les rêves :

 

 

 


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS