Accueil

02/07/2009

En place !

posté à 13h30

... prêts ? Hop !!! (Les nageurs de MSA Nat se reconnaîtront ;-)

Place donc à la reprise sportive et en cette période de transition, j'ai pris quelques minutes pour faire une petite "analyse" comparative sur la densité des IM européens entre le palpitant Ironman Niçois (bravo à tous les copains, mention spéciale au pacer qui ne venait pas de l'Indiana : OS) et le très attendu (du côté de Nanterre, en tout cas) Ironman allemand à Frankfurt.

Selon la méthode très contestable de l'écart de temps par rapport au premier (en effet, il est très probablement plus "aisé" pour un même athlète de mettre 110% du temps d'un Scott Neydeli que 115% de celui d'un McCormack à la bagarre avec Llanos), j'ai calculé l'écart par rapport au vainqueur pour le 10è, 25è, 50è et 100è.

Néanmoins pour minimiser le caractère contextualisé ci-dessus, j'ai moyenné sur les 3 dernières éditions avec coeff 2 sur la dernière édition pour renforcer la tendance récente et on obtient le graphique ci-dessus. J'ai également ajouté Roth, par curiosité, et le graph témoigne de sa très forte densité aux avant-postes (un peu moins après la 50è place).

Il en ressort que Lanzarote est clairement l'Ironman le plus dense des 6. Cela peut s'expliquer par le nombre de slots pro (7 alors qu'il y en a souvent entre 3 et 6 ailleurs), la date (tôt dans la saison mais pas non plus en hiver) et le parcours, propice à préparer la finale Hawaiienne. Il n'est par ailleurs pas surcôté dans le graph avec des vainqueurs seconds couteaux (comme l'IM UK) puisque sur les 3 dernières éditions, on retrouve à la gagne (Jammaer, 12è à Hawaii '08 et Llanos, 2è à Kona '08) et sur le podium (Van Lierde, double vainqueur à Hawaii, Sabatchus 2 fois Top10 à Hawaii, etc...).

 

Ensuite arrive Klagenfurt, qui malgré des vainqueurs de très gros calibre (Vanhoenacker parfois suivi d'un ou deux Llanos) présente des pourcentages très faible d'écart pour intégrer le top 100. Le parcours rapide dans les 3 disciplines (final nata dans le canal, vélo vallonné mais rapide - souvent entaché de drafting- et càp rapide) doit contribuer à ce faible écart nécessaire pour rentrer dans les "2 chiffres".

 

Derrière arrive Frankfurt, qui est un peu sous-évalué car toujours remporté par des tops athlètes mondiaux (McCormack, Bracht ou Cameron Brown). Le gros nombre de slots (120) et un parcours rapide en font également une course très intense et avec une forte densité qui se poursuit, contrairement à beaucoup d'autres, bien au-delà de la 100è place.

 

Ensuite, sur les premières places, arrive l'IM UK mais il est très largement surcôté car souvent remporté par des seconds couteaux (Bayliss, Neydeli, Heldoorn) et placé très tardivement dans la saison avec peu d'inscrits (d'ailleurs, la course n'est toujours pas remplie à moins d'un mois de la prochaine édition), peu de slots, c'est clairement et de loin, le moins dense d'Europe.

 

Derrière Nice et Zürich ont des courbes quasi identiques avec un petit avantage pour Zürich renforcé par un vainqueur très haut de gamme (Ronnie Schildknecht) souvent déchaîné là-bas et qui cette année à même confirmé avec une 4è place à Hawaii. Néanmoins Zamora est souvent à son top à Nice sur une course sur mesure pour son gabarit et la natation en mer est susceptible d'accentuer les écarts.

 

Le classement "très contestable" de la densité aux avant-postes sur les IM Européens peut donc s'établir comme suit :

- Lanzarote

- Klagenfurt (Austria)

- Frankfurt (Germany)

- Zurich (Switzerland) et Nice (France)

- Sherborne et bientôt Bolton (UK)

 

 

A suivre, un autre petit outil que j'utilise pour quantifier objectivement la charge de travail et essayer autant que possible d'anticiper un pic de forme et une étude comparative un peu plus précise et moins contestable des performances françaises à Hawaii et encore plein d'autres trucs inintéressants ;-) et une news un peu plus importante en tout cas me concernant !

 

Forza ESNT à Frankfurt !!!

 

 

 


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS