Accueil

22/05/2009

Quelle chance...

posté à 06h54


J-1 : la pression monte gentiment et l’heure de la délivrance approche. Toute l’équipe ici est détendue et motivée pour apprécier la chance d’être là, sur la ligne de départ, en bonne santé, conscients d’être des privilégiés parmi les privilégiés.
La nature, la mer, le soleil, le vent, la lave, les montagnes, de belles routes…quelle chance !

 

Pour ma part, les ambitions sont un peu à la hausse par rapport à ce que j’imaginais être en mesure de viser en début d’année. Un timing ultra-rigoureux et le sacrifice (ou report à plus tard) de pas mal de choses (désolé ManuMag ;-)) associés à l’énergie collective contagieuse de l’ES Nanterre Triathlon et l’émulation de notre quatuor préparant cette course m’a permis d’effectuer un entraînement sérieux (16h de moyenne depuis la reprise mi-octobre pour un total de 200km de natation / 7000 km de vélo / 1300km à pied) avec des orientations bien différentes de ce que j’avais l’habitude d’effectuer tant dans l’alternance des cycles que dans leur contenu. J’ai donc continué à travailler pour 2010 tout en, je l’espère, ne sabotant pas 2009 (ce que la course de Douai tendrait à confirmer).


Du coup, au petit jeu des pronostics, j’espère nager en 55’37 sans trop laisser d’écailles. Puis à vélo, le temps est trop fortement dépendant du vent (force comme orientation) donc l’objectif sera d’être à 6% du meilleur temps soit à environ 15’ d’un Hundertmarck, Jammaer ou Juhanson. Donc gross mod 5h17.
A pied, c’est là que j’ai le moins de certitude car je n’ai fait que 2 séances un peu spécifiques (les fameux BTD) et suis toujours un peu sur la réserve quant à mes soucis de hanche. Les temps n’ont vraiment pas l’air rapides ici (les meilleurs y courent 7 à 10’ plus lentement qu’ailleurs) donc un 3h17 me satisferait pleinement. Les autres facteurs entrant en ligne de compte sont que 1- je dois également penser à Troyes dans 15 jours et éventuellement avoir la modestie de gérer la fin (il ne sera pas forcément intelligent de perdre beaucoup d’énergie pour gagner 5’ si c’est pour avoir besoin de 3 jours de récup supplémentaires) et que 2- si la situation le permet (rien n’est moins sûr), j’essaierai de faire le 3è 10km à allure de rêve sur IM pour voir si ça pourrait dans un futur lointain passer sur plus longtemps. Bref, tout cela n’est pas encore très figé : l’improvisation a aussi ses bons côtés. Freestaaaïïïle…

Merci pour tous les encouragements que vous nous envoyez à Laurianne (#51), Fred (#215), Patrice (#1199) et moi (#291).

Bon vent à tous…

 


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS