Accueil

17/09/2008

Courbes fourbes

posté à 07h42

En réaction à la news de l'excellent Romuald Lepers, j'ai fait une petite étude rapide sur les éditions de l'Ironman d'Hawaii depuis 1996 mais en ne me basant non plus uniquement sur le premier (à mon sens, trop aléatoire : on peut tomber sur un super crack qui écrase une époque, un dopé qui passe à travers les mailles ou se fait attraper plus tard, un scenario d'attaque faussant les comparatifs à cause du départ décalé GA/Pro) mais sur le 3è, le 30è, le 300è, le 500è, le 900è et en faisant le ratio de leurs perfs relatives, on obtient le graphe ci-contre sur les 12 dernières années.


On pourraît donc être tenté de dire au regard de la courbe du 900è vs le 3è que la densité a augmenté de manière importante et à la vue de toutes les autres courbes, qu'elle a augmenté, surtout depuis 2001, de manière plus faible certes mais constante.


Si l'on fait la moyenne des 6 années les plus anciennes (1996-2001) vs la moyenne des 6 années les plus récentes (2002-2007) le constat est encore plus frappant et confirmerait les impressions ci-dessus. Le 10è est toujours au même niveau d'écart par rapport au 3è (+2,8% pour les premières années vs +2,3% par rapport aux dernières années) et idem pour le 30è qui est toujours aussi loin du 10è (+4,4% à la fin des 90's vs +4,6% depuis 2001) par contre le 500è est désormais beaucoup plus proche du 30è (+16,1% contre +18,5%) comme le 300è du 10è (+16,9% sur les 6 dernières années contre +18,2 sur la fin des 90's début des 00's). Donc des écarts qui tournent tous autour des 2 points de gagnés chez les seconds couteaux. Et plus l'on remonte plus le constat se renforce, donc on pourrait aisément conclure à une densification du niveau dans les 300 premiers, densification s'intensifiant encore à mesure que l'on recule dans le classement. Si l'on ramène cela en temps, le 300è est en moyenne quasiment 10' plus proche du 10è sur les 6 dernières années que sur les 6 précédentes et le 900è plus de 35' plus proche du 30è. Gagner 10' sur 8h30 à 10h et 35' sur 11h30, ce n'est pas rien


 


Pour autant, de tout ceci, je ne tire aucune conclusion si ce n'est celle que l'on peut tout faire dire à des chiffres et extrapoler dans tous les sens. Il y a plein de paramètres qui ne ressortent pas de ces graphes et qui pourraient impacter leur interprétation dans un sens comme dans l'autre :


-augmentation de la difficulté à se qualifier (là, pas besoin d'études pour voir que tous les temps limites ou écarts par rapport à la tête pour se qualifier sont bien plus durs qu'il y a 10 ans) qui peut amener plus de GA à être peu performants le Jour J tant ils ont laissé de plumes dans la qualif


-augmentation des coûts qui peut discriminer dans les seconds couteaux non pas les meilleurs mais les plus riches


-changement de la politique anti-dopage de la WTC (société organisatrice des IM)


-évolution des règles anti-drafting sur l'IM d'Hawaii


-instauration du départ décalé pro/GA


- changement des profils d'athlètes (venant du CD avec des attitudes plus tactiques cf. Macca) aux avant-postes


- ...


 


 


 Edit : merci à Romu qui m'a envoyé les données de 2000, d'où l'actualisation.

 


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS