Accueil

17/05/2008

Pistes aux russes

posté à 05h16

La dernière décision du Tribunal Arbitral du Sport, relative à l'autorisation pour Oscar Pistorius de concourir contre des valides, me sidère quelque peu. Elle déjuge la décision de l'IAAF basée sur un rapport d’experts qui considérait, chiffres à l'appui, que ses prothèses Cheetah en carbone lui conféraient un atout et un bénéfice sur les concurrents valides (moindre fatigue musculaire, moindre charge lactique, etc…). Selon toute vraisemblance, non seulement, il court son deuxième 200m plus vite que son premier 200m dans un 400m, ce qui même pour un super finisseur (type Raquil pour la France), n'existe jamais mais surtout son deuxième 200m d'un 400m est plus rapide que son 200m sec. Ce qui veut donc dire, qu'il est désavantagé lors de la mise en route mais qu'il est très clairement avantagé pour le maintien de la vitesse, bref... que beaucoup de paramètres de bases et habituels principes pysiologiques ne sont plus les mêmes entre les athlètes.
Je suis à 100% pour l'handisport (il suffit de regarder la grille de prix et les évolutions du parcours du marathon pour lequel je travaille) et à 100% pour un classement spécifique tenant compte des handicaps spécifiques (les championnats du monde à 2 athlètes etc... je suis moins fan mais ça les athlètes n'y peuvent rien) et à 200% pour les efforts d'accessibilité pour encourager la pratique de tous et au maximum ensemble (avec classement scratch et par caté) ; mais je vois dans cette décision, certes, une potentielle très bonne nouvelle : mettre en avant un handisport et montrer qu'on peut avoir de grands résultats avec travail, acharnement ... mais aussi deux soucis et dérives potentiels : la notion d'égalité de moyens est bafouée et surtout pour avoir suivi un peu la chose par des amis travaillant sur le sujet, certaines dérives sont à craindre et ça m’inquiète. Pour revenir sur l’égalité des moyens, à l’heure où les performances de haut-niveau en natation (traditionnellement un si ce n’est le sport où l’égalité des chances était la plus grande : matériel peu impactant dans le résultat, pas de couloir défavorable, pas véritablement de course en aveugle, ligne brise-vagues etc…)  deviennent corrélées, en partie, à la possession de la meilleure combi, il serait dommage que l’athlétisme, (le sport de baaase ;-)), rentre de ce cercle peu vertueux, prémice de futures polémiques interminables. Plus d'infos avec le lien en bas de page (la vidéo illustrant les différences sus-évoquées).


Pour la plus locale piste aux (montagnes) russes de Pont-Audemer, à la veille de la reprise, n’ayant fait aucune séance aux allures spécifiques encore moins CD, le petit jeu des pronostics s’annonce périlleux mais d’autant plus marrant (en tout cas à l’écriture pré-compétitive !!!). L’avantage de Pont-Audemer, c’est que le parcours ne varie pas depuis 20 ans :
1500m de nata et les bouées sont grosso modo toujours au même endroit
39km de vélo avec une bonne côte et quelques "rollers"
10000m à pied tout plat

Rien ne va plus… faites vos jeux :
20’53 (pour nata+T1)
59’47 (pour vélo+T2)
36’12 (pour course)

Evidemment, ça c'est l'idéal avec un maximum de réussite : plan d'eau sans vaguelettes, route sèche à vélo (admirez l'évitement du trottoir dans le lien) et vent ne soufflant pas trop, emplacement en début d'allée dans le parc (RG non respectée :-(), pas de canicule à pied. Bon a priori pour le dernier point, ça devrait être bon, pour le reste... (dream) wait and see.

Il sera important d'éviter les lapins sur la route et de ne pas avoir un gainage de serpent mais surtout l'essentiel sera de participer au meilleur classement club possible pour le premier rendez-vous régional important. Les tenues ZeroD aux couleurs "bistro green" seront-elles à la hauteur de leur étymologie  ? Bistro,  en cyrillique : быстро, signifiant "vite" en russe... et le vert autorisant tous les espoirs...réponse dans quelques heures...

 

 

www.lefigaro.fr/sport/2008/05/16/02001-20080516ARTFIG00627-premiere-victoire-pour-pistorius-sur-la-route-des-jo-.php


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS