Accueil

04/04/2008

4 quarts

posté à 17h36

En ces temps de tristesse, entre autres, météorologique, il est bon de céder un peu à la nostalgie. En effet, le 4/04 (la moitié du 8/08 si vous avez tout suivi) 2007, je m’envolais pour El Paso, TX rejoindre mon coach de l’époque pour un séjour de 14 jours de pur bonheur,  notamment, vélocipédique. Et principalement une sortie – que dis-je ?- LA sortie vélo de ma vie (allons y gaiement dans la grandiloquence) : pas nécessairement au niveau de la difficulté mais assurément au niveau du plaisir, du ratio vitesse / investissement et de l’impression de facilité perçue.
A J-6 de l’Ironman Arizona ce n’était pas forcément hyper raisonnable mais ce fut vraiment le pied absolu et ce que je perdis en influx, je le gagnai (pas si simple, le passé... simple) en confiance.

Cliquez ici et passez en mode satellite puis zoomez et vous aurez un ordre d’idée du paysage de western de ladite sortie : 1250m d’altitude, un plateau désertique à perte de vue égayé de quelques dents rocheuses, pas un nuage, 28°C, du vent, une ligne droite interminable (3 virages sur 40km), Clint Eastwood appuyant sur la manivelle gauche, Cary Grant sur la droite, Charles Bronson à mes trousses, Claudia Cardinale en mirage à 5km au loin. Seulement 3 possibilités de voir le silence de ce lent travelling sergioléonien se rompre : un coyotte en panique devant le panneau « Columbus 36mi », le croisement du 4X4 de la Police des frontières (la route longe le Mexique) ou l’iPod de François sur volume maximum pour ne pas se laisser déconcentrer par les coyottes. Hormis cela, seul au monde, en position aéro dans un décor magistral, sur un revêtement parfait. Au final, 110km en 3h, échauff et récup comprises !!! Une si belle récompense des efforts passés et une motivation pour ceux à venir.

Le Quelle Challenge de Roth approchant et toujours à la recherche de ces sensations perdues, je pars donc faire quelques longues sorties varoises pendant 10 jours à compter de lundi. Objectif débile et symbolique de 1111 kms au total (11N-1000V-100C grosso modo). Oomph, de quoi théoriquement bien dormir le soir et se sentir à la fois "bien" et "6 pieds sous terre". L’idéal eut été d’aller à Lanzarote : ce n’est que partie remise, j'espère... et les ascensions des pentes de l'arrière pays remplaceront, pour cette fois, le mirador de Timanfaya et le tunnel de l'Atlantide.


Sinon, je parie un K-Way Mizuno que Roger Federer va gagner Roland Garros. Le premier qui me laisse un message après son (improbable) victoire gagne le K-Way, le premier qui me laisse un message après sa (probable) défaite gagne également un K-Way. En fait, c’est un test de mémoire ;-) mais j’aimerai juste tellement qu’il gagne. Quand il joue bien et que le physique est là, c'est tellement pur, fluide, limpide.

Probablement quelques jours d'absence sur la toile donc, à ceux que j'aime, prenez soooin de vous.

 

 


Autre news:
22/08/2017 : Hard Corps ou quand le noyau dure
07/01/2017 : back stAGe
14/10/2016 : Bec & Ongles
21/09/2016 : Le bon mot ment face à l'instant damné
27/01/2016 : Disque court, de la méthode...
24/08/2015 : Sauver les meubles (sans finir en kit ®)
19/06/2015 : wInnIcot
19/02/2015 : Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !
24/12/2014 : Il était temps (petit navire)
12/09/2014 : Faire des vo3ux avec du n9uf !


» Consulter les archives

RSS